Les Toutes Dernieres

Recommander cet article
FaceBook  Twitter  

1 mai 2012 16H44
L'hôpital de Mirebalais sera inauguré en automne 2012

L’hôpital de Mirebalais le plus grand hôpital universitaire public d’Haïti hors de la capitale qui ouvrira ses porte à l’automne 2012 ; offrira des services disponibles nul part ailleurs dans le pays. D’une superficie de 180,000 pieds carrés, le nouvel hôpital comprendra entre autres : six salles d'opérations, une clinique externe avec environ 20 salles de consultations, des zones naturelles d'attentes, une salle d'urgence, une salle pour les dossiers médicaux, un espace pour recevoir et former 140 étudiants et médecins résidents, un laboratoire, une pharmacie, des bureaux administratifs.... Cet hôpital, géré conjointement par Partners In HealthZanmi Lasante (PIHZL) et le Ministère de la Santé, offre la particularité d’être le plus grand projet d'énergie solaire en Haïti.



Avec 1,800 panneaux solaires fournissant 400 kilovolts-ampères (KVA) d'électricité, Mirebalais abrite aujourd'hui le plus grand projet d'énergie solaire en Haïti. L'électricité produite, alimentera l'hôpital durant le jour et fera économiser à Partners In Health (PIH) une grande partie de l'argent sur la facture d'électricité qu'elle pourra ainsi investir à l'usage des soins aux patients.
 
15 avril 2014 19H49
Meurtre à Pacot: le prochain film de Raoul Peck sur le séisme du 12 Janvier

Après le film documentaire « Assistance Mortelle », qui critique l'aide accordée à Haïti par la communauté internationale, le réalisateur d'origine haitienne, Raoul Peck, a annoncé qu’il tournera un long métrage « Meurtre à Pacot » qui traitera de la façon dont le peuple haïtien a traversé les pénibles semaines qui ont suivi la tragédie du 12 janvier 2010,.


''Meurtre à Pacot'' racontera le quotidien de trois personnages au lendemain du tremblement de terre du 12 janvier 2010 à Port-au-Prince. Un couple de bourgeois intellectuels qui a vu sa grande maison s’écrouler devra se réinventer une vie dans une grande précarité matérielle. En parallèle, une jeune femme du ghetto urbain voudra profiter de l’arrivée d’humanitaires occidentaux pour changer de vie. 

Ce film dont la date de sortie n’est pas encore connue mettra en vedette, les acteurs français Alex Descas et Thibault Vincon, ainsi que la chanteuse actrice d’origine allemande et nigériane Ayo et l’actrice haitienne Lovely Kermonde Fifi.

 
15 avril 2014 19H48
Le Premier Ministre visite Barbancourt et le complexe industriel du Groupe Colds.
Le Premier Ministre visite Barbancourt et le complexe industriel du Groupe Colds.

Lundi, dans le cadre de sa politique de promotion des investissements, le Premier Ministre, Laurent Lamothe, accompagné de Fresnel Jean-Baptiste, Directeur Général de l’Administration générale des douanes et d’Antoine Atouriste Directeur Général de l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC) a visité les installations du Rhum Barbancourt et le campus industriel du Groupe Coles comprenant les entreprises Tropic S.A, Cannex et Sun Food en vue de supporter le secteur privé haïtien dans ses efforts de création d'emplois en faveur de la population.

Au cours de sa visite à l'usine Barbancourt, la doyenne des entreprises haïtiennes [fondée en 1862], le Chef du Gouvernement s'est entretenu avec Thierry Gardère. le Président Directeur Général de Rhum Barbancourt, qui produit essentiellement des rhums bruns [3 étoiles (4 ans d'âge) ; 5 étoiles (8 ans d'âge) ; « Réserve du Domaine » (15 ans d'âge)], des produits reconnus sur plan international et exportés dans plus de 20 pays, principalement dans les Caraïbes, aux États-Unis, en France et en Italie.

« Nous sommes très contents de visiter la société Rhum Barbancourt, un producteur d’un rhum internationalement reconnu pour son authenticité et sa qualité [...] Dans le cadre du support de mon Gouvernement à des entreprises qui créent des emplois, nous voulons visiter ces sociétés pour leur montrer que le Gouvernement veut continuer à supporter toutes les compagnies, dont le Rhum Barbancourt [...] Cette visite est pour mon gouvernement, une manière de nous informer du fonctionnement des entreprises, afin de pouvoir avancer avec tous les investisseurs [...] » Au cours de sa visite, le Premier Ministre a également abordé la question d’exportation des Rhums Barbancourt sur le marché dominicain, rappelant « Nous avons soulevé la question de la réciprocité des échanges lors du dernier dialogue que nous avons eu avec nos confrères dans le cadre du dialogue binational, a-t-il dit. Nous allons encore revenir avec cet engagement en vue de permettre à des sociétés haïtiennes comme le rhum Barbancourt d’écouler ses produits en République dominicaine avec beaucoup plus de facilité.»

 
15 avril 2014 19H47
Le Premier Ministre visite Barbancourt et le complexe industriel du Groupe Colds.
Le Premier Ministre visite Barbancourt et le complexe industriel du Groupe Colds.

Lundi, dans le cadre de sa politique de promotion des investissements, le Premier Ministre, Laurent Lamothe, accompagné de Fresnel Jean-Baptiste, Directeur Général de l’Administration générale des douanes et d’Antoine Atouriste Directeur Général de l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC) a visité les installations du Rhum Barbancourt et le campus industriel du Groupe Coles comprenant les entreprises Tropic S.A, Cannex et Sun Food en vue de supporter le secteur privé haïtien dans ses efforts de création d'emplois en faveur de la population.

Au cours de sa visite à l'usine Barbancourt, la doyenne des entreprises haïtiennes [fondée en 1862], le Chef du Gouvernement s'est entretenu avec Thierry Gardère. le Président Directeur Général de Rhum Barbancourt, qui produit essentiellement des rhums bruns [3 étoiles (4 ans d'âge) ; 5 étoiles (8 ans d'âge) ; « Réserve du Domaine » (15 ans d'âge)], des produits reconnus sur plan international et exportés dans plus de 20 pays, principalement dans les Caraïbes, aux États-Unis, en France et en Italie.

« Nous sommes très contents de visiter la société Rhum Barbancourt, un producteur d’un rhum internationalement reconnu pour son authenticité et sa qualité [...] Dans le cadre du support de mon Gouvernement à des entreprises qui créent des emplois, nous voulons visiter ces sociétés pour leur montrer que le Gouvernement veut continuer à supporter toutes les compagnies, dont le Rhum Barbancourt [...] Cette visite est pour mon gouvernement, une manière de nous informer du fonctionnement des entreprises, afin de pouvoir avancer avec tous les investisseurs [...] » Au cours de sa visite, le Premier Ministre a également abordé la question d’exportation des Rhums Barbancourt sur le marché dominicain, rappelant « Nous avons soulevé la question de la réciprocité des échanges lors du dernier dialogue que nous avons eu avec nos confrères dans le cadre du dialogue binational, a-t-il dit. Nous allons encore revenir avec cet engagement en vue de permettre à des sociétés haïtiennes comme le rhum Barbancourt d’écouler ses produits en République dominicaine avec beaucoup plus de facilité.»

 
15 avril 2014 19H46
30e Gala de l’Association Haïtiano-Américaine des Infirmières de Floride
30e Gala de l’Association Haïtiano-Américaine des Infirmières de Floride

Samedi, la Première Dame d’Haïti, Sophia Martelly, a participé, au 30e Gala de l’Association Haïtiano-Américaine des Infirmières de la Floride (HANA). Cette organisation qui regroupe plus de 800 professionnels de la santé vivant dans la diaspora, avait choisi Mme Martelly comme intervenante principale de ce Gala.

Accompagnée de François Guillaume II, le nouveau Ministre des Haïtiens vivant à Étranger, la Première Dame en a profité pour mettre l’accent sur l’importance de la santé comme facteur de développement et le rôle de chaque Haïtien indistinctement dans la marche du pays vers le progrès « Trente ans de service à la communauté, ce n’est pas 30 jours. Je suis venue apporter mon support comme je le fais dès qu’il s’agit d’un travail positif et aussi encourager tous les enfants d’Haïti, d’où qu’ils soient, à apporter leurs connaissances et leurs compétences au service de leur pays, » félicitant les membres de l’association, qui ont su tenir la flamme haute dans la diaspora haïtienne durant les 30 ans de leur existence et gardé des liens très forts avec leur pays d’origine.
Cette cérémonie a été également l’occasion pour Marjorie Lozama, la Présidente de l’HANA, de remettre en présence Nahomie Mirville, l'ancienne présidente de l’Association, une plaque d’Honneur à la Première Dame, pour son implication et son dévouement, pour la lutte en faveur de l'accès du plus grand nombre aux soins de santé « En présence de la souffrance humaine, je vis à chaque fois la même sensation, celle d'être soudée à l'autre par le seul fait d'appartenir à une seule race, la race humaine et l'obligation qui m'est faite de faire la différence ! » a déclaré Sophia Martelly.

Soulignons que l’HANA a déjà permis à 8 jeunes haïtiens (présent à ce Gala) dont 2 venant d’Haïti, de bénéficier de bourses d’études en Nursing.

 
13 avril 2014 10H22
Le Père de l’Acteur jimmy Jn Louis victime d’une attaque à main armée
Louis L'Ephène Jean-Louis avait reçu une balle à l'abdomen au moment où des individus armés circulant à moto procédaient, ce dimanche 6 avril, au braquage d'une épicerie non loin de son domicile du Boulevard du 16 Décembre à Port-au-Prince.

Le père de l'acteur haitiano-américain a succombé à ses blessures ce jeudi 10 avril, quatre jours après avoir subi une intervention chirurgicale à l'hôpital de référence de Médecins sans Frontières.

Il avait 78 ans.

 
13 avril 2014 10H19
Le Président Martelly en tournée à Port-Margo, Pilate et au Borgne


Sa mort vient relancer le débat sur la gestion de l'insécurité dans la zone métropolitainVendredi, le Président Michel Martelly, a effectué une tournée d’une journée dans le Nord, notamment dans les communes de Pilate, Port-Margot et Borgne où il a rencontré la population autour du développement de ces zones.

Accompagné de Philippe Cinéas, Secrétaire d'Etat aux Travaux Publics, le Chef de l'État, accueilli par le Délégué Départemental du Nord, Ardrouin Zephyrin, des Députés Périlus Worms (Pilate) et Jude Charles Faustin (Port Margot/Borgne), a exprimé sa préoccupation par rapport à la situation de ces habitants, leur rappelant la somme de travail à effectuer, de l'accès à l'éducation à la création d'emplois, en passant par l'éradication de la pauvreté extrême, l'inclusion sociale, la création d'infrastructures routières en vue du développement des communautés...

À Pilate où il a visité un nouveau restaurant communautaire, le Chef de l’État a promis, entre autres, la construction d’infrastructures routières, l’achèvement de la construction de la Place publique ainsi que du Lycée de Pilate et réitéré sa détermination à continuer de servir la population.

 
13 avril 2014 10H16
Cholera en Haïti: 9.000 Morts en Quatre Ans !
6, 2 millions de dollars américains (US $ 1.00 = 45 gourdes ; 1 euro = 65.00 gourdes aujourd’hui) sont alloués par l’Organisation des Nations-Unies (Onu) pour poursuivre la lutte contre le choléra, indique un communiqué transmis à l’agence en ligne AlterPresse.

Cette allocation approuvée par le coordonnateur des secours d’urgence des Nations-Unies, Valérie Amos, provient du Fonds central d’intervention (Cerf).

Elle permettra de financer des équipes mobiles d’intervention rapide dans les domaines de la santé, de l’eau potable, de l’assainissement et de l’hygiène.

En appui au plan national d’élimination du choléra, le montant total nécessaire pour lutter contre le choléra en 2014, est estimé à 40 millions de dollars.

Depuis 2013, ces structures se déploient pour répondre aux alertes, offrant des services comme la distribution des intrants médicaux, l’investigation des cas suspects, la désinfection et la sensibilisation des populations.

L’une des priorités identifiées est également la poursuite des opérations de vidange dans les camps de personnes déplacées.

La poursuite des activités est essentielle pour réduire davantage la transmission de la maladie, estime le coordonateur de l’action humanitaire en Haïti, Peter de Clercq.

Un manque de fonds risquerait d’entrainer le départ des acteurs de choléra et, du même coup, une résurgence de cas suspects, alerte t-il.

La saison des pluies commencée ce mois d’avril fait craindre une recrudescence des cas de choléra.

L’épidémie a déjà fait 9 mille morts depuis son apparition en octobre 2010.

Suite à des études internationales, plusieurs organisations nationales et étrangères appellent en vain l’Onu à reconnaitre sa responsabilité dans le déclenchement de l’épidémie en Haïti. [emb apr 11/04/2014 13:20]
 
12 avril 2014 16H54
Le MHAVE veut revaloriser la Diaspora
Vendredi, François Guillaume II, le nouveau Ministre des Haïtiens Vivant à l’Étranger (MHAVE) http://www.haitilibre.com/article-10866-haiti-politique-il-est-grand-temps-que-le-mhave-remplisse-convenablement-sa-mission-dixit-francois-guillaume-ii.html a tenu une rencontre d’échange avec le personnel du Ministère

Le Ministre Guillaume II, a rassuré tout d’abord les employés sur les rapports de respect mutuel et de proximité, qui doivent exister au MHAVE, affirmant « Compte tenu des objectifs que je me suis fixé, nous sommes des collaborateurs. Dorénavant, vous avez en moi quelqu’un qui veut à tout prix, revaloriser le Ministère. Il y a beaucoup de défis, mais ensemble nous allons les relever. »

Il a ensuite insisté sur la revalorisation de la diaspora, soulignant que le premier ambassadeur d’Haïti est sa diaspora, estimant que « Nos compatriotes de l’extérieur sont prêts à travailler avec le MHAVE pour une meilleure image d’Haïti à l’étranger. »

Pour arriver aux résultats escomptés, le Ministre élabore un plan d’action, qui comprendra l’ensemble des actions à entreprendre. Ce plan d’action aura entre autres pour objectifs de :

• Procéder au recensement général de la diaspora ;
• Créer un réseau de centre d’accès à la diaspora ;
• Mettre sur pied un mécanisme permettant à la diaspora d’investir plus facilement en Haiti ;
• Lancer une campagne de relèvement pour le redressement de l’image d’Haiti à l’étranger.

Le Ministre du MHAVE entend, par cette démarche, tenir la diaspora informée de toutes les activités du ministère. Un représentant du Ministère organisera des forums et des rencontres dans chaque grande ville étrangère, ayant une forte communauté haïtienne. Un accord sera signé prochainement avec le Ministère des Affaires étrangères à cet effet.

Par ailleurs, rappelons que le Consulat Général de la République d’Haïti à Miami avait donné au « Moca Cafe & Lounge », une réception en l’honneur de François Guillaume II, Consul Général sortant. Lors de cette réception d’adieu, les employés du Consulat Général de la République d’Haïti à Miami et plusieurs personnalités de la Communauté Haïtienne de Miami entre autres : Jean Monestime, Commissioner du Comté de Miami-Dade ; Madame Sandy Dorsainvil, Directrice du Little Haiti Cultural Center ; Mme. Laura Quinlan du Rythme Foundation ; Mme Gepsie Metellus, Directrice de Sant La et le Dr. Rudy Moise, ont saisi l'occasion pour rendre un vibrant hommage à M. Guillaume II, pour sa contribution à l'avancement de la communauté.(Haiti Libre)

 
11 avril 2014 18H33
‘Les caisses de l’Etat sont vides’, déclare Michel Martelly

« Le gouvernement réalise tellement de travaux dans le pays, que maintenant l’Etat n’a plus un sou », a déclaré le chef de l’Etat haïtien lors d’une visite dans le Sud du pays en compagnie du commandant général du Commandement sud des Forces armées des Etats-Unis (SOUTHCOM).
Le président de la République a énoncé les différents projets lancés dans le pays par son gouvernement pour justifier le fait que les caisses de l’Etat sont vides pour le moment.
Le président Martelly reconnait qu’après ses trois ans au pouvoir, les conditions de vie de la population n’ont pas vraiment changé. Il a avoué qu’il ne détient pas une baguette magique, et ne peut pas tout faire.
Le chef de l'Etat invite donc le peuple haïtien à changer d’attitude en se gardant d’adopter une attitude d’attentiste.
« Les richesses d’Haiti n'ont jamais été provenu de l’étranger, notre richesse c’est la terre, il faut changer d’attitude, il faut cultiver la terre », a déclaré un Michel Martelly qui admet qu’il n’est pas le sauveur du pays.
Alors que le chef de l’Etat a déclaré que les caisses de l’Etat sont vides, plusieurs secteurs de la société croient que l’administration Martelly fonctionne en dehors de toute ligne budgétaire en augmentant le nombre de ministres et de secrétaires d’état lors du dernier changement de cabinet.
Rappelons qu’après ce dernier remaniement, le nombre de membres du gouvernement est passé à 42.

 
10 avril 2014 07H23
Pour venir en aide aux habitants du Nord Ouest
L’organisation internationale Action contre la faim a signé un accord de financement de 750.000 euros avec l’Office humanitaire de la Commission Européenne ( ECHO) en vue de venir en aide aux habitants du Nord-ouest frappés par une crise alimentaire aigue suite à une sécheresse prolongée.

L"ACF écrit dans un communiqué remis à la presse que cet accord est signé dans le but de renforcer les moyens de subsistance des populations les plus vulnérables et de les accompagner dans l'amélioration des pratiques agricoles.

Près de 21.000 personnes des communes de Baie de Henne et Bonbardopolis( Bas Nord-Ouest, Anse Rouge( Haut Artibonite) bénéficieront des activités de types « argent contre travail » et de distributions de coupons alimentaires dans le cadre d’un partenariat entre ACF et l’ONG Oxfam International

A l’approche de la saison cyclonique ACF plaide en faveur d’une réponse durable aux besoins de la population dans le secteur de la sécurité alimentaire mais aussi dans celui de l’eau et de l’assainissement.

Cette crise alimentaire aigue dans le département du Nord-Ouest a poussé le gouvernement et l’ONU à coordonner leurs efforts pour apporter une aide à la population touchée.
 
10 avril 2014 07H17
L"Hôtel Marriott-Digicel en phase de finalisation
Les travaux de construction de l’Hôtel Marriott à Port-au-Prince sont en phase de finalisation, a constaté Haïti Press Network. Les travaux qui ont duré environ 2 ans, ont coûté près de 45 millions de dollars américains. En ce moment, les ingénieurs et techniciens travaillent à aménager, bâtir et décorer les espaces intérieurs, a constaté sur place Haïti Press Network.

L’ouverture officielle de cet hôtel 4 étoiles devra avoir lieu en février 2015, avons-nous appris.

La pose de la première pierre a été effectuée en décembre 2012, par des représentants de Marriott International, de la Digicel et du Ministère du tourisme haïtien.

Le groupe Digicel était responsable de la conception et de la construction de l’hôtel et la marque signature Marriott et Resorts de Marriott International a été choisi comme partenaire d’exploitation en vertu d’un contrat à long terme.

L’Hôtel qui comprend 175 chambres, va créer environ 200 emplois permanents.

 
8 avril 2014 15H00
Trois Personnalités du domaine de la santé honorées par le Président de la république
A l'occasion de la journée mondiale de la santé le chef de l'Etat haïtien a honoré trois personnalités ayant contribué à l'amélioration des soins sanitaires en Haïti. Accompagné de la Première Dame, Mme Sophia Martelly, le président de la République a décoré de l'Ordre Honneur et Mérite, grade Commandeur, Mme Edith Dreyfuss Hudicourt et Jean William Pape.

Mme Hudicourt, docteur en médecine, médecin de famille, pathologiste a été la première femme haïtienne diplômée en médecine en Haïti. Jean William Pape, médecin/chercheur et responsable du Centre GHESKIO est doté d'une réputation internationale dans la recherche sur le VIH / Sida.

Dans le même temps, le médecin/chercheur Antoine Augustin, représenté par sa veuve Yvette Edouard Augustin, a été décoré à titre posthume de l'Ordre Honneur et Mérite, grade Chevalier.

Le président Martelly exhorte ces concitoyens "à considérer ces personnalités comme des modèles, des exemples de compétence, des gens qui se sont fait remarquer dans l'exercice de leur profession et leurs publications".

Dans son discours la ministre de la santé, Florence Duperval Guillaume, a évoqué certains progrès enregistrés dans le domaine de la santé. Elle cite entre autres, l'élimination de la malaria sur tout le territoire et une meilleure gestion des maladies telles la filariose lymphatique, le choléra et le VIH/Sida. Tout en se réjouissant de la volonté de l'administration haïtienne d'améliorer le système des soins de santé, Mme Guillaume a salué l'appui de plusieurs partenaires dont le Bureau de la Première Dame.

Mme Sofia Martelly a exprimé son appréciation à l'égard des professionnels de la santé qui effectuent un travail considérable dans ce domaine. Elle a réitéré son engagement à accompagner la population qui est en droit de bénéficier des soins de santé de qualité.

Plusieurs personnalités dont le ministre des Affaires Etrangères et des Cultes, M. Duly Brutus, des Représentants du Corps diplomatique, des membres d'Organisations internationales et locales œuvrant dans le domaine de la santé, ainsi que des partenaires techniques et financiers du MSPP avaient assisté à la cérémonie.
 
8 avril 2014 14H52
Les 10 Juges de la Cour supérieure des Comptes prêtent serment
Les dix nouveaux juges de la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif (Cscca) ont été installés le lundi 7 avril 2014, soit sept mois après leur choix par le Sénat, le 3 septembre 2013.

Nonie Henriette Mathieu, Jean Ariel Joseph, Arol Elie, Marie France H. Mondésir, Pierre Volmar Demesyeux, Saint-Juste Momprévil, Méhu Mélius Garçon, Fritz Robert Paul, Neltha Marie Féthière et Rogavil Boisguene ont prêté serment lors d’une cérémonie qui a mis fin à un bras de fer entre le Senat et la présidence.

La cérémonie d’installation s’est tenue en présence, notamment, du Président de la république, Michel Martelly, du Premier Ministre, Laurent Lamothe, du Président du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (Cspj), Anel Alexis Joseph, et du Président de la chambre des députés, Stevenson Jacques Thimoléon.

Michel Martelly avait refusé de publier la liste de ces personnalités choisies par le Sénat, avançant des doutes sur certaines d’entre elles.

Le président du Sénat Dieusseul Simon Desras avait alors refusé de signer l’accord d’El Rancho issu d’un dialogue inter-haitien.

Pour calmer le jeu, Martelly a publié 7 noms, le 14 février 2014, avant de finalement se résigner à les publier tous en mars dernier.

Selon Martelly, les nouveaux juges ont « la lourde responsabilité » de s’assurer de « la régularité, l’efficience et l’efficacité de l’usage des fonds publics ».

« La crédibilité, en ce qui concerne les investissements publics, repose sur [leur] vigilance et [leur] volonté de toujours avoir la Loi et les règlements pour boussole », a encore souligné le chef de l’Etat.

Elus pour dix ans, les nouveaux juges auront à travailler dans le nouveau local de la Cscca, inauguré le 1er mars 2013. [kft gp apr 08/04/2014 10:40]
 
7 avril 2014 21H07
ADIEU DULY
PRESSE
Adieu Duly !
Port-au-Prince, 7 Avril 2014 - Les jeunes confrères sont très frappés. Toutes les salles de rédaction sont en deuil avec la disparition de Duly Lambert. C’est que tout le monde s’est battu pour vaincre ce cancer découvert tard, fort tard par la médecine de chez nous.
On le soignait pour tout autre chose : une maladie de la peau responsable de ces tâches blanches qui envahissaient son visage et une bonne partie de son corps.
Duly n’était pas encore marié. Il avait rencontré sa courageuse jeune femme Mama (Veroniqueea Lafortune) dans les studios de Mélodie FM. Très vite nous avons compris que quelque chose se passait entre ces deux.
Mama, la benjamine de notre station, semblait avoir rencontré celui à qui elle dira OUI seulement quelques mois plus tard.
L’idylle a commencé peu avant le tremblement de terre de janvier 2010. Nos journalistes les taquinaient à ce sujet. Mais on s’est rendu tout de suite compte que c’était quelque chose de sérieux !
Puis arrive le terrible 12 Janvier 2010 et Duly Lambert laisse les micros de Mélodie FM pour être engagé par la radio de la MINUSTAH. Cependant ses liens avec Mélodie étaient restés très forts. Et pour cause.
Une année plus tard, à cause d’un malentendu, il passe à Radio Ibo.
Puis le mariage a eu lieu, au Bar de l’ère, rue Capois, à la même adresse que Mélodie FM, la réception préparée par Lifaite, la mère de Mama.
Duly, Mama, Lifaite, Jean, le père de la mariée et future mère, tous membres de la tribu Mélodie.
Cependant les taches de Duly n’avaient pas disparu, malgré tous les traitements. Jusqu’au jour où les médecins ont découvert qu’il ne s’agissait pas d’une maladie de la peau mais, hélas, d’un cancer. Cancer du système lymphatique. En l’apprenant, Duly n’eut qu’une pensée : Mama. Comment va-t-elle prendre ça ? Je ne voudrais pas qu’elle soit triste, qu’elle devienne inquiète. Mama portait un bébé. Celui-ci recevra le nom de Cédrick.
Puis de nouveaux tests ont été réalisés et Duly sera décrété ‘Cancer Free’. Joie de Mama quand elle nous a annoncé la nouvelle. Quel soulagement ! Duly aura donc la chance de voir grandir son petit Cédrick.
Pour lui, pour son mari, elle était devenue la plus belle, les yeux brillants comme jamais nous ne l’avions vue auparavant.
A la vérité, elle la cachait son inquiétude. Car à part Duly, il y a aussi Cédrick. Et si ce foutu mal était héréditaire !
Jusqu’au jour où le cancer est revenu par la grande porte. Faisant avouer aux médecins haïtiens qu’ils ne pouvaient rien pour lui et qu’il devait aller tenter sa chance à Cuba.
Là encore il a fallu trouver de l’argent. Toujours plus d’argent. Mais la famille s’est mise à la tâche et l’argent recueilli, Duly a pu partir pour Cuba, accompagné de sa sœur qui avait une certaine expérience de ce pays, laissant Mama et Cédrick en Haïti à attendre.
D’abord il a été question de rester 8 mois à faire de la radiothérapie. Mais un jour, après une indisposition nécessitant son transport en urgence à l’hôpital, le verdict est tombé. Trop tard. La maladie aurait-elle été découverte plus tôt qu’il y aurait eu une chance.
Mais l’annonce fatidique n’a pas été communiquée à Duly. Il a continué à croire ou peut-être à faire semblant de croire pour Mama.
Rentré à Port-au-Prince, c’était pour vivre ses derniers jours jusqu’à ce jeudi 3 avril où il fermait définitivement les yeux, à 11 heures du soir.
Ton combat, Duly, est terminé. Il n’avait que 32 ans.
Repose en paix, cher confrère et camarade, mais sache que les tiens ne t’oublieront jamais. 32 ans c’est vraiment très jeune pour mourir. Mais le courage que tu as déployé pendant cette horrible maladie, ne se mesure pas au nombre des années.
Nos affections à Mama, Cédrick, aux parents et beaux parents.

Elsie Ethéart,
Mélodie FM