checkout230x174

Les Toutes Dernières

30 octobre 2014 11H19
Le Premier Ministre vénézuélien en visite à Port-au-Prince
Le Premier Ministre, Laurent Lamothe et le Ministre des Relations Extérieures de la République Bolivarienne du Venezuela, Rafael Ramirez réunis à Port-au-Prince, les 28 et 29 octobre dans le cadre de la visite officielle d'une délégation vénézuélienne on signé à l’issue de cette visite de 24 heures un engagement conjoint qui permet aux deux pays de centrer leur coopération dans les domaines de développement jugés prioritaires comme l'énergie électrique, l'agriculture, l'éducation, les infrastructures, la sécurité alimentaire et les programmes sociaux, afin d'améliorer les conditions de vie des deux populations.
29 octobre 2014 22H44
Jeudi 30 Octobre : MANIFESTATION POUR DEMANDER LA LIBERATION DES MANIFESTANTS ARRETES DIMANCHE
L’opposition politique entend défiler, le jeudi 30 octobre 2014, dans les rues de Port-au-Prince, la capitale d’Haïti, pour exiger la libération des manifestants et militants politiques, arrêtés lors des récentes démonstrations antigouvernementales, annonce Serge Jean-Louis du Mouvement patriotique de l’opposition démocratique (Mopod).
29 octobre 2014 07H13
Le Président Martelly part pour Paris et fait escale à la Guadeloupe
Lundi, en route pour sa tournée en Europe, où il doit rencontrer la Chancelière allemande Angela Merkel et le Président français François Hollande, le Président Michel Martelly a fait escale hier après-midi, en Guadeloupe où il a rencontré au salon d’honneur de l’aérogare Guadeloupe Pôle Caraïbes, le Président de Région, Victorin Lurel.

   L'ambassadeur du Venezuela qui se conduit comme un ardent supporter du gouvernement haïtien, ici avec le premier ministre Laurent Lamothe (photo Haïti en Marche) L'ambassadeur du Venezuela qui se conduit comme un ardent supporter du gouvernement haïtien, ici avec le premier ministre Laurent Lamothe (photo Haïti en Marche)  

ECONOMIE


Est-ce l'adieu à Petrocaribe ?


PORT-AU-PRINCE, 23 Octobre – Un dilemme total. Comment en est-on arrivé à payer la gazoline plus cher alors que ses prix sur le marché international sont au plus bas ?
Le gouvernement haïtien a augmenté en effet les prix du carburant à la pompe, la gazoline devant connaître d'ici à mars 2015 une hausse d'environ 25%, le diesel et le gasoil presque idem.
Or cela n'a rien à voir avec les tarifs internationaux. Comme tout produit importé, le coût de la gazoline monte ou descend conformément à son appréciation sur le marché international.
Le gouvernement haïtien prend la précaution de nous expliquer que ce n'est pas en rapport avec les tarifs internationaux qu'ont lieu les nouvelles augmentations mais c'est parce que l'Etat haïtien n'est plus en mesure de consentir la subvention qu'il accordait jusqu'ici au secteur du pétrole.
Mais comme explication c'est un peu court. Car pourquoi la subvention n'est-elle plus possible aujourd'hui ?
La réponse est plus compliquée et semble provenir d'une série de malentendus dont tous ne relèvent pas directement de notre volonté en Haïti.
Si tout a été tranquille pendant les dix dernières années sur le front de la gazoline en Haïti, c'est grâce à un certain accord signé avec le plus grand exportateur mondial de fuel et qui n'est autre que notre voisin, le Venezuela.
Et cet accord s'appelle bien entendu Petrocaribe.
Petrocaribe nous fournit non seulement la gazoline sur une base régulière et constante et à un prix avantageux, mais aussi met à notre disposition une ligne de crédit qui a permis à l'Etat haïtien d'entreprendre un grand nombre de travaux d'infrastructures : routes et ponts, centrales électriques etc.
De 2006, date de la signature de l'accord par le président René Préval à date, non seulement nous n'avons jamais manqué de carburant comme c'était autrefois tout le temps le cas, mais les prix à la pompe sont restés fixes....


LE SOMMAIRE
Semaine du 27 octobre 2014
L’EVENEMENT
Cholera : La Minustah n’échappera pas à la sanction morale p.1
POLITIQUE
Répression : un jeu auquel le pouvoir a toujours été perdant p.1
ACTUALITES
Elections du 26 octobre renvoyées sine die p.1
EDUCATION
Maîtres penseurs – maîtres chanteurs ! p.1
ECONOMIE
Est-ce l’adieu à Petrocaribe ? p.1
L’HISTOIRE AU PRESENT
A qui profite la bataille entre fils de Dessalines et de Pétion ? p.1
ARTS & LETTRES
Comprendre que le kreyòl est une langue naturelle comme … p.1
‘L’Héritage d’Ismaël’ p.3
NOTRE MONDE
Terrorisme : l’inquiétude décuplée de l’Europe p.2
SANTE
Ebola : préparatifs en cours p.3
OUR ENGLISH SECTION
Climate change has coffee growers in Haiti seeking higher ground p.10
DEVELOPPEMENT
‘L’Illusion Héroïque’ p.13
PATRIMWAN
Koukouy nan Akademi Kreyòl Ayisyen an p.15
NOTRE CHRONIQUE DE MIAMI
What's up Little Haiti
En page 2 de notre site web
Notre plus recent journal (version PDF)