checkout230x174

Les Toutes Dernières

1 octobre 2014 08H24
Bill Clinton félicite l’Administration Martelly-Lamothe pour les progrès accomplis en Haïti
« C’est le Gouvernement le plus décisif avec lequel j’ai eu à travailler! » Par ces mots, l’ancien président américain, Bill Clinton, a témoigné sa satisfaction face aux progrès réalisés en Haïti par l’Administration Martelly-Lamothe depuis leur arrivée à la tête du pouvoir.
29 septembre 2014 21H23
Les consultations doivent reprendre déclare Martelly de retour de New York
Le président Michel Martelly entend poursuivre les consultations politiques lancées la semaine dernière autour de la crise pré-électorale, juste avant son départ pour New-York où il a assisté à la 69e assemblée générale de l’ONU.
29 septembre 2014 21H13
Le dialogue doit reprendre conseille le Sénateur François Anick Joseph
Le sénateur François Anick Joseph invite le chef de l’état, Michel Martelly à reprendre le dialogue avec les principaux acteurs une fois rentré au pays pour tenter d’arracher un compromis autour du dossier des élections.
29 septembre 2014 17H16
Les médecins cubains de Cayes-Jacmel ont la vie vraiment dure !
Le club des amis de Cuba à Jacmel a dénoncé l’indifférence et les mauvaise conditions de travail des membres du personnel médical Cubain basés dans le sud-est, notamment à Cayes-Jacmel.

   Célébration de la Fête nationale du Mexique par le corps diplomatique en Haïti (photo Georges Dupé) Célébration de la Fête nationale du Mexique par le corps diplomatique en Haïti (photo Georges Dupé)  

Quand nos présidents peuvent voyager sans peur ni reproche !



MEYER, 27 Septembre – Haïti a beaucoup évolué, quoi qu’on dise. Un président de la république peut s’absenter pendant plusieurs jours sans risquer le moindre soubresaut. Qui plus est, son premier ministre l’accompagne, laissant le pays aux mains d’aucun responsable en particulier, que tout est tranquille. Pas un pétard. Plus rien ne bouge. Et ce n’est pas qu’il n’y ait pas de mécontents. Ceux-ci font un boucan, sur les ondes. Mais c’est tout. Tout se passe bien.
Du jamais vu en Haïti !
Les absences présidentielles ont toujours été le moment idéal pour faire mariner les complots. Aussi les présidents haïtiens ont toujours été de grands casaniers. L’exemple le plus typique reste les Duvalier père et fils. Il est vrai que du haut de leur présidence à vie, ils ne laissaient aucune autre alternative.  
Le seul voyage de Baby Doc a été de gagner l’exil (1986).
Et son second voyage a été de retourner en Haïti (2011) dont il n’est plus reparti depuis. C’est atavique.
L’exemple contraire c’est Jean-Bertrand Aristide. Dès qu’il bougeait, le renversement se rapprochait.
Pas étonnant qu’il ait deux fois été basculé (en 1991 et 2004) avant la fin de son mandat.
Aussi qu’est-ce qui a changé ?...


LE SOMMAIRE
Semaine du 29 septembre 2014
L’EVENEMENT
ONU : A qui s’adressait le président haïtien ? p.1
EDITORIAL
Quand nos présidents peuvent voyager sans peur ni reproche ! p.1
Haïti et le sommet climatique p.1
INSOLITE
Un PM haïtien en seconde classe p.1
ACTUALITES
Nouveaux policiers devant la résidence d’Aristide p.4
DANS LE MONDE
L’Etat islamique est condamné à disparaître p.1
NOTRE EPOQUE
Le Pape autorise arrestation d’un ex-nonce pour pédophilie p.1
Haïti : l’enfer des avortements p.2
ARTS & SPECTACLES
La musique haïtienne en Belgique p.2
La Francophonie confrontée au casse-tête de la succession p.7
OUR ENGLISH SECTION
Martelly and Lamothe invite diaspora to invest in Haiti p.10
DEVELOPPEMENT
La politique de la terre … p.13
PATRIMWAN
Y /– Yoyo p.15
NOTRE CHRONIQUE DE MIAMI
What's up Little Haiti
En page 2 de notre site web
Notre plus recent journal (version PDF)