checkout230x174

Les Toutes Dernières

19 septembre 2014 09H49
Mort de Osner Févry Junior: La DCPJ conclut au suicide
Osner Févry Junior s’est suicidé! C'est ce qu’a déclaré le directeur général de la Police nationale d’Haïti, Godson Orélus, lors de son audition devant la commission Justice et Sécurité du Sénat haïtien.
17 septembre 2014 10H32
Le Ministre Réginald Delva pris pour cible à Petit Goâve
Mardi 16 septembre, aux environs de 10 heures a.
16 septembre 2014 19H48
Le Ministre délégué chargé de la sécurité énergétique démis de ses fonctions
Le Bureau de communication de la Primature informe le public en général et la presse en particulier que le ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé de la sécurité énergétique, M.
16 septembre 2014 19H44
L'homme d'affaires Haïtien "Pasha" Vorbe objet d'un mandat d'amener
Publié le 16 Septembre, 2014 dans Editor HCNN (author) PORT-AU-PRINCE, Haiti (HCNN) -- Le juge d'instruction Lamarre Bélizaire -- qui enquête sur les actes de corruption reprochés à l'ancien president Jean-Bertrand Aristide et plusieurs dizaines de ses allies -- a émis mardi un mandat d'amener à l'encontre de l'homme d'affaires Joel Edouard "Pacha" Vorbe qui a décidé de ne pas se présenter au cabinet d'instruction où il a été convoqué pour répondre d'accusations de blanchiment d'argent et d'association de malfaiteurs, a appris HCNN de sources judiciaires.

   Foire du livre et de l'artisanat le week-end du 13 au 15 septembre à Little-Haiti, Miami, sous l'égide du Mapou Cultural Center (photo Haïti en Marche)' Foire du livre et de l'artisanat le week-end du 13 au 15 septembre à Little-Haiti, Miami, sous l'égide du Mapou Cultural Center (photo Haïti en Marche)'  

Lavalas : à la fois le diabolisé et le diable !


MIAMI, 13 Septembre – Lavalas c’est l’anniversaire le 11 septembre dernier de l’un des actes les plus ignominieux de l’ère des coups d’état militaires post-Duvalier (qui s’étend pratiquement de 1986 jusqu’au rétablissement de Jean-Bertrand Aristide au pouvoir par les Marines américains en 1994) : le massacre de Saint Jean Bosco où, le dimanche 11 septembre 1988, les ‘sans manmans’ aux ordres du maire de Port-au-Prince, l’ex-colonel ‘tonton macoute’ Frank Romain, envahirent la chapelle de Saint Jean Bosco, quartier populaire de Port-au-Prince, en pleine messe dite par un certain Père Jean-Bertrand Aristide, et massacrèrent surtout à l’arme blanche de nombreux fidèles et partisans de ce dernier.
Le massacre de Saint Jean Bosco représente un summum de la barbarie militaro-macoute.
Frank Romain n’hésita pas à le revendiquer, déclarant quelques heures plus tard au micro : ‘Qui sème le vent, récolte la tempête !’
Le pays était dirigé lors par l’armée en la personne du général Henry Namphy, assisté de ses compagnons d’armes Williams Regala, Prosper Avril, Jean Claude Paul et le colonel à la retraite Frank Romain.
Peu de temps après, Namphy fut renversé et remplacé par Avril dans un jeu de chaise musicale qui, après un bref interlude en la personne de la présidente provisoire Me Ertha Pascal Trouillot, facilitant la tenue des présidentielles de décembre 1990, devait reprendre 7 mois plus tard, le 30 septembre 1991, avec le renversement du président élu Aristide par l’armée du général Raoul Cédras et du colonel Michel François, surnommé également Sweet Micky, comme notre actuel chef de l’Etat.
Jusqu’au débarquement des Marines dépêchés par le président américain Bill Clinton, pour ‘rechouquer’ Aristide sur le trône, en septembre 1994.
 
L’ambiguïté …
Ironiquement le même Aristide qui déplaçait les foules en criant : ‘Kapitalis se peche mòtel’ (le système capitaliste est aussi à redouter que le péché mortel)....


LE SOMMAIRE
Semaine du 15 septembre 2014
ANALYSE
Lavalas : à la fois le diabolisé et le diable p.1
ACTUALITES
Aristide privé de sécurité officielle p.1
Lettre de Maxine Waters à John Kerry p.2
CRISE PRE-ELECTORALE
Dialogue et dialogue ! p.1
Comment concilier intérêts personnels et l’intérêt public ? p.1
CULTURE
Little-Haïti Book Fair : succès plus foule p.1
Comprendre que le kreyòl est une langue naturelle comme toutes les langues naturelles p.1
Jean Victor Généus : Nous sommes un peuple généreux p.2
PRESSE & POUVOIR
Information n’est pas propagande ni propagande information p.8
DEVELOPPEMENT
La fin d’une histoire économique (3) p.8
OUR ENGLISH SECTION
‘President Obama, don’t forget Haitians in the immigration reform’ p.10
PATRIMWAN
Soti nan A rive nan L p.15
NOTRE CHRONIQUE DE MIAMI
What's up Little Haiti
En page 2 de notre site web
Notre plus recent journal (version PDF)